RSS

Tag Archives: entreprise

Ze log – La formation en entreprise: un amateurisme certain

J’ai deja exprime (en 140 caracteres, de rigueur sur Twitter) le probleme de la formation en entreprise [http://bit.ly/bD7qum] tel que je le percois. Cela fait suite a l’epreuve (autant appeler un chat…) d’une journee consacree a une etude particulierement rebarbative: l’application de la qualite dans le nucleaire, differents codes et normes et cas particulier.

  • video conference (formatrices a Paris)
  • un support Powerpoint
  • environ 200 ‘slides’
  • une lecture a haute voix.
  • enormement de copier/coller
  • un fichier de ladite ‘formation’ que l’on se passe… ou pas (suis encore en attente)
  • un rapport inexistant a une quelconque structure de formation
  • un exercice separee du support (consistant en une page rector verso).

Le point positif, le seul a mes yeux: l’enthousiasme et l’energie des formatrices. Honnetement c’est peu et surtout est loin d’etre garanti et constant dans le temps.

Il se trouve que mes deux autres collegues sont recemment sortis de leurs cursus scolaires respectifs. Lors d’une pause l’un des deux me confia etre une familier de ‘Moodle’ et qu’en comparaison notre intranet… ‘ca le fait pas’. Ouch!

D’ou ce point ici: la formation en entreprise est a revoir et a elever a un niveau serieux et professionnel. Elle se voit trop souvent confiee a des collegues de bonne volonte, qui ont un peu de temps et qui n’ont pour la plupart pas la fibre de l’enseignement et pour qui donner un cours revient a coller des pages et des pages de texte dans une presentation Powerpoint.

La formation en entreprise se resume bien souvent a envoyer (les plus chanceux ou les plus perseverants a faire valoir leurs droits) dans des centres externes … pour une remise a niveau en Excel ou Outlook.

Quid de se constitue le coeur et le corps meme du savoir intrinseque a chaque service? Les services qualite d’Areva n’ont pas grand chose a voir avec ceux de Peugeot ou de l’Oreal, si?

Ze log – La formation en entreprise: un amateurisme certain.

 
Leave a comment

Posted by on September 4, 2010 in entreprise, formation

 

Tags: , ,

Quel usage de la peur en management ?

[…] Le management utilise de moins en moins la menace directe. En revanche, la suggestion sur le risque encouru par celui qui n’obtempère pas, qui n’adhère pas, qui tiendrait des propos allant à l’encontre de ceux de son chef, voire même qui penserait autrement, est fréquente. Tout le piège est évidemment dans cette notion implicite : on ne sait pas très bien ce qui est interdit et encore moins quelle est la sanction potentielle. Le mécanisme recherché est une intériorisation de l’interdit sans avoir à s’en expliquer […]

Amplify’d from www.lesechos.fr
Dans l’entreprise, il peut être tentant de l’utiliser. La peur permet de normaliser les comportements et de faire taire les émotions. Elle est à la base de la discipline et renvoie au modèle de l’armée, qui plaît tant à de nombreux managers. Collectivement, la peur est suscitée souvent par des menaces implicites et par certains faits qui prennent une valeur symbolique.
le mécanisme de la peur repose sur l’interprétation d’un événement. Un manager qui a commis une faute a quitté l’entreprise. Plusieurs années plus tard, l’histoire est racontée de la façon suivante : «  On nous dit d’oser, mais lorsqu’untel a pris un risque, il a été mis à la porte. » Le récit de l’événement maintes fois répété par les uns et les autres devient une réalité que chacun s’approprie comme une évidence.
Le piège est dans le confort apparent que donne ce fonctionnement, voire même l’impression d’une certaine efficacité à court terme. Ce consensus apparent nourrit l’illusion d’une cohésion interne de l’entreprise et de la légitimité du chef. Mais les managers oublient vite que si la peur bride les comportements, elle n’empêche pas les collaborateurs d’avoir des opinions, des frustrations, du ressentiment, etc. La pression émotionnelle monte et s’exprime de façon détournée, par exemple, par des conflits internes.Read more at www.lesechos.fr
 

 
Leave a comment

Posted by on July 18, 2010 in 1

 

Tags: , , , ,

Memoire fin d’etudes Timothee Mervillon Master MIAGE

“Quelle valeur ajoutée en entreprise avec les technologies et usages du Web 2.0” a clôturé le cycle d’études de Timothée Mervillon (Miage Orsay – promotion 2008). Ce travail nous propose de décortiquer les concepts du web 2.0, de façon suffisamment claire, je pense, pour que les lecteurs les moins avertis puissent bien comprendre et intégrer les différentes pièces du puzzle.

 
Leave a comment

Posted by on November 8, 2008 in entreprise, work

 

Tags: , ,